Combien coute un enregistrement en studio

Alexandre Paul
7 avril 2021

Vous souhaitez enregistrer votre production musicale avec une qualité optimale, mais comment s’y prendre et surtout, quels sont les coûts à prévoir pour l’enregistrement de musique dans des studios d’enregistrement ?

S’il existe de nombreuses façons d’enregistrer sa propre musique à domicile avec des matériels de plus en plus accessibles, il est probable que si vous souhaitez une qualité professionnelle, vous vous tourniez vers un enregistrement audio dans un studio, et il en existe des centaines en France, du simple studio d’enregistrement amateur au studio de musique professionnel.

Comment choisir un studio ?

Le prix d’un studio va dépendre essentiellement de 3 facteurs :

  • La compétence de l’ingénieur du son
  • La qualité acoustique du lieu
  • Le niveau des matériels musicaux

A ce coût viendra s’ajouter celui des musiciens éventuels dont vous souhaitez disposer pour votre enregistrement.

L’ingénieur du son

C’est lui qui va assurer la prise de son, la sonorisation, le mixage et le mastering de vos enregistrements. Autrement dit, c’est essentiellement sur lui que va reposer le niveau de la qualité de vos enregistrements. Dans les plus grands studios, le mastering (voire le mixage) peut être réalisé par un technicien spécialiste dédié à cette fonction.

L’ingénieur du son va être en charge de réaliser la prise de son en disposant les microphones nécessaires ; c’est lui qui détermine la manière dont la prise de son va être effectuée. Son travail va ensuite consister à écouter chaque enregistrement micro par micro pour modifier les réglages avant d’assembler les différentes pistes pour produire l’enregistrement. Enfin, l’opération de mastering permettra de supprimer les bruits parasites.

L’expérience de l’ingénieur du son vous donnera déjà une idée de son professionnalisme. S’il a déjà réalisé des enregistrements professionnels, c’est un avantage indéniable. Passez du temps aussi à écouter ses enregistrements, en général disponible sur le site du studio.

Enfin dernier point mais non des moindres pour le choix de l’ingénieur du son : il faut que le courant passe entre vous. Assurez vous qu’il ait bien compris votre projet, et que ce projet l’intéresse en tant que professionnel. Le fait de former une véritable équipe avec lui sera un gage de succès.

La qualité acoustique du lieu

C’est le second critère à vérifier. Le studio se trouve-t-il dans un bâtiment spécifique ? est-ce juste une chambre transformée en home studio ? Dispose-t-il d’équipements particuliers, d’instruments tels qu’une batterie, un clavier … ?

Votre principale attente en la matière est la qualité sonore du lieu. Celui est déterminé par la qualité des revêtements. Un bon revêtement étant un revêtement qui va absorber au maximum les sons environnants. Sinon, l’onde sonore sera réfléchie et risque de produire des distorsions sonores qui vont altérer la pureté de l’onde incidente.

Pour éviter cela, un studio correctement équipé va disposer de panneaux acoustiques dont des absorbeurs de fréquences basses, et éventuellement d’autres équipements qui permettent d’éviter tout phénomène de réverbération dans la pièce. Voir le dossier : « comment isoler un studio d’enregistrement »

Au traitement acoustique s’ajoute l’isolation phonique du studio qui permet de limiter le passage des sons à travers la pièce. L’isolation acoustique évite aux bruits extérieurs de perturber l’enregistrement, et les nuisances sonores pour les voisins !

Le matériel

Il est possible aujourd’hui d’avoir des matériels nécessaires à l’enregistrements avec des prix relativement abordables. La conséquence, c’est que vous pouvez réaliser un enregistrement très correct dans un studio amateur. A choisir, je préfère mettre le paquet sur le choix de l’ingénieur du son, plutôt que sur un studio avec un équipement musical haut de gamme. Un bon ingénieur du son réalisera un enregistrement très valable avec du matériel moyen de gamme, tandis qu’un technicien peu compétent aura beau disposer des meilleurs matériels, il sera vite limité pour produire un album valable.

L’équipement minimum standard d’un studio digne de ce nom comprend :

  • Un ordinateur avec son logiciel de traitement du son (table de mixage)
  • Une interface audio qui assure les liaisons via des connectiques
  • Des enceintes de monitoring
  • Des microphones
  • Des casques audios

Pour plus de détails, vous pouvez consulter l’article sur les : « matériels pour un studio enregistrement ».

Les studios professionnels offrent une gamme de matériel plus élaborée comme un système de rack qui permet d’associer plusieurs pistes selon certains critères, des amplis et pré-amplis qui permettent à chaque musicien de suivre son propre enregistrement quand il enregistre, différentes paires d’enceintes de monitoring, et éventuellement des logiciels spécifiques comme un contrôleur MIDI, des instruments virtuels …

Le prix

En fonction donc des éléments décrits ci-dessus, le prix d’un studio pour l’enregistrement d’un album ou d’une chanson est évidemment très variable. Un studio d’enregistrement est en général loué à l’heure, avec des prix à la journée ou à la demi-journée.

Les tarifs varient entre 20 et 100 € de l’heure, dégressifs sur la journée. A 20€, vous n’aurez accès qu’au studio et sans ingénieur du son. Sachant que les tarifs de mixage et mastering s’ajouteront ensuite en coût de post-production : comptez environ 100 € pour une séance d’enregistrement d’un morceau.

Viennent ensuite les coûts de production de CD ou de vinyle (plus cher !), 2€ minimum par CD gravé.

En étant performant, il est possible d’enregistrer un morceau par jour de studio, mais c’est vraiment le cas idéal avec des répétitions minimales. En prenant un coût moyen pour un enregistrement musical de 500 € la journée, l’enregistrement d’un album CD d’une dizaine de titres reviendra donc à environ 5000 €.

Conclusion

Le budget est souvent le facteur qui détermine le type de studio d’enregistrement. Cependant, pour éviter toute déconvenue, nous insistons particulièrement sur le technicien ou l’ingénieur qui vous accompagnera dans votre projet. Un ingénieur impliqué assurera une production professionnelle, sans compte que c’est aussi un gain de temps, et donc d’argent, assuré. Enfin, n’hésitez surtout pas à faire des kilomètres pour trouver le bon studio, surtout si vous résidez en dehors de grandes métropoles où le choix sera plus limité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alphasound.fr tous droits réservés 
menuarrow-right