Comment disposer les enceintes dans un studio de musique

Alexandre Paul
27 mars 2021

La plupart des créateurs de sons qui enregistrent ou mixent n’ont pas souvent le luxe de travailler dans des studios d’enregistrement avec une qualité sonore conçue dès l’origine. Nous nous contentons en général de pièces aménagées, et essayons d’en tirons le meilleur parti en termes de sonorisation.

Le positionnement des enceintes de monitoring est l’une des composantes de votre système audio qui va participer à la qualité de l’espace sonore de votre studio. Je souhaite partager quelques conseils pour vous aider à obtenir la meilleure restitution sonore des enceintes de monitoring que vous avez dans votre home studio.

Enceintes de monitoring

Les enceintes acoustiques des studios d’enregistrement n’ont pas exactement les mêmes caractéristiques qu’une paire d’enceintes classiques. Elles se doivent d’être le plus neutre possible, pour enregistrer les sons au plus près de la réalité, alors que les enceintes acoustiques peuvent avoir un rendu plus chatoyant en surreprésentant les aigus par exemple pour satisfaire l’oreille de l’auditeur.

 Certaines enceintes de monitoring (enceintes actives) disposent de potentiomètres pour corriger les tonalités : grâce à eux, il est possible de modifier légèrement la courbe de fréquence d’enregistrement sur une partie du spectre audible.

Le positionnement des enceintes

Schématiquement, les ondes sonores se propagent dans toutes les directions et vont être soient réfléchies soient absorbées par les matériaux qu’elles rencontrent. Selon la qualité acoustique du studio d’enregistrement, une onde sera plus ou moins absorbée, le but étant de réduire au maximum le phénomène de réverbération qui produit des distorsions du son originel.

Pour réduire ces distorsions, les parois du studio d’enregistrement doivent être traitées par la pose de panneaux acoustiques qui agissent comme des absorbants phoniques. Des panneaux de plâtre qui prennent en sandwich une mousse acoustique de densité élevée peuvent être rajoutés aux cloisons existantes (Pour plus de renseignements sur l’isolation acoustique d’un studio d’enregistrement, voir l’article « Comment isoler un studio d’enregistrement »), ceci évitera toute fréquence de résonnance.

La forme de la pièce du studio peut affecter le son provenant du haut-parleur gauche par rapport au haut-parleur droit en fonction de l'emplacement. Le meilleur résultat sera obtenu dans une pièce symétrique car tout déséquilibre sera uniforme pour les deux côtés. Centrer vos enceintes sur un seul mur sera préférable plutôt que de les installer dans le coin d'une pièce rectangulaire. La symétrie est la règle numéro 1 à respecter.

Les sons issus des enceintes vont se réfléchir en priorité sur le mur se situant en face. En essayant différentes configurations, j’ai opté pour l’installation des enceintes sur le mur le plus court de la pièce. Cela peut s’expliquer par la distance que parcourt l’onde sonore, plus longue dans ce cas.

Les enceintes seront positionnées à égales distances et à la même hauteur de l’écoute, de telle manière que vos oreilles soient placées à leur niveau. Les enceintes seront orientées aussi vers l’auditeur.

Pour positionner les enceintes à bonne position du mur, faites des essais avec des fréquences basses. A priori, les enceintes ne doivent pas être placées trop proches du mur. Mais seul des essais successifs vous feront trouver la bonne position.

Enfin, un détail indispensable est de poser vos enceintes sur une mousse spécifique isolante, ou mieux, sur un support d’enceinte qui non seulement isolera phoniquement l’enceinte du sol, mais positionnera aussi l’enceinte à bonne hauteur.

Après la théorie, la pratique

Ces conseils permettent d’éviter des erreurs courantes sur le positionnement des enceintes de monitoring. Cependant, la meilleure façon de positionner vos enceintes est d’essayer différentes configurations et d’écouter le résultat avec plusieurs niveaux sonores. La théorie acoustique est en effet une science compliquée tant elle dépend de nombreux facteurs pas toujours quantifiables. Aussi, les essais doivent être menés pour confirmer (ou pas) ce qu’en dit la théorie.

Vous obtiendrez le résultat optimum par approches successives sur toute la bande passante, en écoutant le rendu sonore à chaque fois et en modifiant un paramètre à la fois. C’est uniquement à la fin de ces essais que vous agirez sur les potentiomètres situés sur les haut-parleurs pour affiner le dernier réglage. En général, un positionnement à au moins 0.50 m du mur est nécessaire. Ces potentiomètres sont présents uniquement sur certaines enceintes de monitoring.

Vous constaterez aussi qu’en vous déplaçant dans la pièce, le son diffère légèrement. Des écoutes successives vous permettra de trouver le bon compromis.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter l’article sur : « Comment aménager un studio de musique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alphasound.fr tous droits réservés 
menuarrow-right