Comment faire un studio d’enregistrement

Alexandre Paul
31 mars 2021

Si vous vous êtes décidé à créer votre propre studio d’enregistrement audio pour faire de l’enregistrement de musique, du mixage et mastering, des prises de son… que ce soit par passion de la musique ou pour en faire une activité à part entière, le choix d’un local adapté s’avère une étape cruciale. Avec, au besoin, les premières adaptations nécessaires à réaliser pour configurer ce qui sera votre salle d’enregistrement musical, de mixage et de production audio.

Trouver le local

C’est le point qui s’impose en premier. Il faut en premier lieu définir la taille de votre studio de musique, et pour cela, se poser quelques questions comme :

  • Quels types d’enregistrements sonores allez-vous enregistrer ? des prises de voix, du hip-hop, des enregistrements live ou des maquettes via un logiciel d’enregistrement … ?
  • Est-il nécessaire d’installer des équipements volumineux (piano, grosse caisse …) ?
  • Produisez-vous des musiques d’instruments virtuels à partir d’une table de mixage ?

La raison pour laquelle cela est important est que cela va déterminer la taille de votre studio. Un home studio pour enregistrer une musique électronique ou un artiste solo ne nécessite pas une salle très grande par rapport à un enregistrement d’orchestre, de groupes rock ou de chœurs.

Il faut prévoir un espace suffisamment grand pour ne pas se trouver trop rapidement coincé ; rien de plus frustrant que de ne pas pouvoir produire un album par manque de place. Le matériel est assez volumineux (table de mixage, synthétiseurs, batterie, amplis, guitares, basses et autres instruments de musique, sans compter les musiciens !). Ceci dit, les capacités financières détermineront en général la surface du bien que vous prendrez en location ou à l’achat. Il sera toujours possible d’aller vers plus grand si le succès ou les besoins d’espace de votre studio se confirme.

Un détail qui a son importance : repérez le voisinage qui ne manquera pas de se plaindre de votre production musicale selon sa position par rapport au studio et à son isolation acoustique. Autant gérer ce problème le plus en amont possible pour éviter tout conflit de voisinage. L’idéal étant bien entendu de disposer d’une salle indépendante mais cela reste compliqué dans les zones urbaines.

La salle

Une fois le choix de l’espace réalisé, le point le plus important est d’apprivoiser l’espace sonore … et d’accueillir les musiciens dans de bonnes conditions pour des enregistrements audio de qualité professionnelle. Par apprivoiser, nous entendons reconnaitre les propriétés sonores de l'espace. Quelle est la réverbération ? quelle pourrait être la disposition des instruments et des voix pour avoir une spatialisation correcte du son ? 

Assurez-vous que l'espace est dans un état qui vous convienne. Vérifie-s’il n’y a pas de problèmes d'humidité ou de murs friables. Le matériel de studio que vous allez installer à l’intérieur à un coût non négligeable et ne supporte pas forcément très bien l’humidité, comme les micros statiques par exemple. Dans le cas où des travaux seraient nécessaires, pensez à inclure le coût correspondant à votre budget prévisionnel avant tout engagement.

Enfin, pensez à la sécurisation éventuelle de l'espace. Est-il situé dans un lieu sûr ? sinon, envisagez les moyens à mettre en œuvre pour sécuriser l’espace. Sans être parano, rien de plus désagréable de se faire voler son équipement musical pour faute d’avoir pensé au préalable à des solutions de protections.   

 Il peut être nécessaire de construire des structures dans votre espace comme un mur de séparation pour une cabine vocale qui servira de régie dans le cas où vous avez besoin d’un enregistrement en direct par exemple. Dans ce cas, le fait d’avoir 2 pièces constitue un avantage car cela évitera des travaux ultérieurs.

Insonorisation des murs

Indispensable pour réaliser des enregistrements en studio, que ce soit pour un studio professionnel ou amateur. L’insonorisation du studio d’enregistrement a pour fonction d’isoler le studio des bruits extérieurs, et de limiter la gêne que pourrait occasionner la fuite des sons de votre studio vers l’extérieur. Cela est différent du traitement acoustique des parois de votre studio que nous verrons ensuite.

Sans rentrer dans les détails, sachez qu’une isolation phonique sera d’autant plus performante que le matériau utilisé est dense. Les fréquences basses sont plus difficiles à piéger que les fréquences plus hautes, donc les guitares basses et batteries sont les instruments de musique les plus compliqués à insonoriser. Donc à la construction, une pièce bien isolée phoniquement sera constituée de béton brut (pas de parpaings qui eux ont des cavités vides). A prendre en compte si l’on construit son studio, mais c’est rarement le cas.

La solution la plus courante consiste à placer des panneaux de laine de roche de forte densité (> 50 kg/m3) pris en sandwich entre des plaques de plâtre type « soundbloc ». L’ensemble étant posé sur des supports antivibratoires. Il existe des matériels spécifiques pour le sol, le plafond et les murs.

                  Isolation phonique d’un mur par pose de panneaux acoustiques

Insonorisation des portes et fenêtres

Le principe reste le même que pour les murs : les portes doivent posséder une densité importante. Cela signifie qu’il faudra privilégier les portes pleines avec des matériaux haute densité. Ce sont des portes lourdes constitués de couches d’isolants empilés.

Pour les fenêtres, il faut d’abord tordre le coup à une idée reçue : le double-vitrage n’est pas, en soi, un isolant phonique. Constitué de 2 vitres séparées par une couche d’air, l’air va transmettre le bruit très facilement puisque par principe, le son se propage dans l’air ! L’isolation phonique va donc dépendre de l’épaisseur de la vitre. Pour une isolation optimum, choisissez une épaisseur de vitre de 10 ou 12 mm. Comme vous chercherez à assurer aussi une isolation thermique de votre local, votre double-vitrage sera constitué de 2 vitres de 4 et 10 mm d’épaisseur, ou encore mieux (mais cela a un coût) de 2 vitres de 10 mm d’épaisseur.

Plus d’informations dans notre article : « comment isoler un studio d’enregistrement ».

Eclairage

L’éclairage se doit d’être fonctionnel, mais l’utilisation de guirlandes lumineuses permet de donner un caractère plus cosy à votre studio. Important car vos clients ne viendront que quelques heures dans votre studio en général, et apprécieront le fait de se sentir dans une ambiance accueillante pour leurs répétitions et enregistrements musicaux.

De la même manière, des murs de couleur peuvent donner un cachet propre à votre studio. Vous allez être 8 ou 10 heures par jour dans le studio, autant pensez à ces détails pas très compliqués à mettre en œuvre mais qui participe au confort du lieu.

Un éclairage multiple et des murs colorés donnent un aspect chaleureux au studio et sont propices à une séance d’enregistrement.

Traitement acoustique

L’isolation phonique va préserver la qualité de vie de vos voisins … mais il reste à parfaire la qualité sonore de votre home studio. Le son a la particularité de se propager dans l’air set de se refléter dès qu’il rencontre une surface solide. Cela crée un effet appelé réverbération qui nuit à la qualité sonore des studios d’enregistrement.

Pour éviter cette distorsion, on réalise un traitement acoustique en plaçant des panneaux en mousse sur les murs qui agissent comme des absorbeurs sonores. Ceux-ci ont comme fonction d’absorber les ondes sonores. En piégeant ainsi les ondes, la mousse empêche les réverbérations successives d’altérer le son, et seul le son initial sera enregistré.

Une fois installé dans votre studio d’enregistrement et prêt à produite un album, il restera à l’équiper avec du matériel adéquat. A lire dans l’article sur le : « matériel pour un studio enregistrement », les conseils pour vous équiper en microphones, enceintes de monitoring, casques ampli, logiciels d’enregistrement, interface audio ... pour arriver à une sonorisation optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alphasound.fr tous droits réservés 
menuarrow-right